18/07/2005

 Le monde magique de Tolkien

Ecrivain89 compagnie présente Le Seigneur des Anneaux

 

C’est aux temps immémoriaux que les anneaux de pouvoir furent forgés. Trois furent donnés aux elfes, les plus sages et les plus respectables des êtres de la Terre du Milieu, sept furent  octroyés aux seigneurs nains, les avides mineurs, et neuf revinrent à la race des hommes accablés de pouvoirs. Mais tous furent dupés par Sauron, le seigneur des ténèbres qui forgea en secret un dernier anneau. L’anneau unique créé pour dominer tous les autres. L’anneau qui tous les réunira et dans les ténèbres les liera pour mieux les soumettre au joug démoniaque du seigneur du Mordor. Il y a trois mille ans, eu lieu la grande guerre. Devant les portes du Mordor l’armée confédérée des elfes et des hommes affronta les hordes d’orques de Sauron.

Au plus fort de la bataille alors que tout semblait perdu, Isildur le fils du roi frappa le seigneur ténébreux et parvint à le détruire. Mais l’anneau subsista et le mal ne fut pas détruit comme il aurait du l’être. Aujourd’hui, l’histoire est devenue une légende, la légende un mythe. Et pourtant c’est maintenant que l’anneau ressort du profond sommeil dans lequel il était plongé. Suivant sa volonté propre pour retrouver son maître, il va cependant lui arriver une chose auquel il ne s’attendait pas car il sera recueilli par la créature la plus improbable qu’il soit :un hobbit, Frodon Sacquet de la Comté.

S’en suivra une épopée étonnante à travers l’univers de Tolkien, de la Comté jusqu’en Mordor en passant par le Rohan ou Fangorn.

Ce qui fait la beauté de cette épopée c’est avant tout la variété tant des décors que des personnages ( Sylvebarbe, le chef des Ents ou Fondcombe, la demeure d’Elrond en sont de bons exemples).

            Pour vous convaincre de lire cette œuvre, des centaines d’idées toutes meilleures les une que les autres me viennent à l’esprit ( qualités du texte, nombreux rebondissement, simplicité du langage) mais je pense que ce serait bien dommage de vous privez en bavardage du temps qui vous serais nécessaire pour l’acheter et lire car mieux que le film ce livre illustre l’histoire la plus passionnante et la plus abouties que j’ai lue jusqu’à présent.

  Je vais donc cesser ici de vous importuner nobles gens et je vais profiter de mon bref départ pour vous souhaiter une agréable lecture


11:36 Écrit par ecrivain89 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

15/07/2005

L'Affaire Toutankhamon

Même si j'aime l'histoire le mot biographie suffit d'ordinaire à me faire froid dans le dos. Mais dès lors qu'il s'agit d'un roman qui relate les aventures de personnages ayant réellement existés, l'experience peut devenir intéressante.
   Ainsi, c'est avec un intense plaisir que l'on se laisse envoûter par l'histoire d'Howard Carter et de Lord Carnarvon. Le récit débute alors que nos deux héros n'ont qu'une vingtaine d'années. L'un voyage de part le monde sur son yacht en quête d'aventures, l'autre est formé sur le tas pour devenir égyptologue. A cette époque, ils ne se connaissent pas. Cependant, le destin les amènera à se rencontrer et à s'allier pour faire la plus grande découverte en matière d égyptologie depuis Champollion : une tombe royale encore inviollée, celle de Toutankhamon.
    Cette histoire n'en est pas pour autant une simple chasse au trésor car les difficultés rencontrées lors de la recherche de l'Enfant-Roi ne sont rien en comparaison des pillards et une administration farouchement opposée à une telle découverte.
   Même si nous connaissons déjà la fin, Christian Jacq joue ici  de sa plume avec une telle finesse et une telle légèreté que le lecteur ne saurait être qu'attiré par son oeuvre.
   De plus, il a réussit à faire d'un vocabulaire riche, varié mais non moins simple, un outil décisif qui apporte toute sa fraicheur au roman.
   Enfin, sans pour autant en devenir lâssante, cette oeuvre regorge à chaque page d'une foule d'informations qu'elles soient sur l'Antiquité ou le debut du siècle dernier.
   Finalement, vient s'ajouter à une foule d'éléments assurants déjà le succès du livre,toutes les questions d'ordre moral comme : "Peut-on troublé le repos de ces défunts et celà même dans un but scientifique?" ou " A-t-on le droit de museler la sciences et l'histoire pour des intérets économiques et politiques?"
     En bref, un style fluide et léger, un récit au rythme effréné, une alternance fréquente de point de vue permettant tontôt de suivre les traces du Lord dans son Angleterre natale, tantôt de faire de fascinantes découvertes à travers les yeux de l'archéologue, une recherche et un description méticuleuses, sont là autant d'éléments qui tels les pierres d'un édifice assurent la cohésion de ce récit que je recommande à toutes et à tous.

12:41 Écrit par ecrivain89 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/07/2005

 Ramses

Personne en ce monde n'ignore le nom de Ramses II. Pharaon des pharaons, roi des rois, ce monarque illumina son époque et devint immortel dans la mémoire des hommes tant son simple nom suffit à évoquer chez tout un chacun, l'Egypte Antique.
     Le souverain Séthi I contrôle l'Egypte. num ne peut contester le pouvoir et l'autorité de ce roi hors du commun mais sa santé va en déclinant et tôt ou tard, cet homme quittera le royaume des vivants pour celui d'Osiris. C'est alors que commence à la cours une véritable lutte d'influence pour l'adésion au trône.

dans cette course au pouvoir, Ramses le fils cadet du roi est plutôt mal placé mais c'est sans compter sur le regard perçant d'un souverain et les qualité du jeune garçon.
Qui gouvernera l'Egypte? Quels complots seront ourdis pour renverser le pouvoir millénaires des rois d'Egypte? De plus, aux frontières, des ennemis en quète du territoires le plus riche du Moyen Orient sont à l'affut et s'agitent. La guerre sera-t-elle nécessaire? Quelle en serait l'issue?
 
         Certains prétextent que les livres de Christian Jacq sont peu fiables du point de vue historiques. Grand amateur de cette science je peux dire que pour des gens tels que vous et moi ce genre d'histoires regorgent d'informations. Certes, des personnages comme le maitre des serpents, Sétaou, ou le diplomate Acha n'ont probablement jamais existé mais à coté de cela, force est de constater qu'à travers les pages de cet ouvrage nous découvrons la vie quotidienne en Egypte antique, la diplomatie de l'époque, l'agriculture,les sciences, la religion.....
      En résumé, ce livre mérite vraiment le détour tant pour son originalité que pour l'écriture simple et légère qu'utilise l'auteur sans jamais pour autant devenir infantile.
 
1)Ramses, le Fils de la Lumière.                      Christian Jacq   éd France Loisir
2)Ramses, Le Temple des Millions d'Années.  Christian Jacq   éd France Loisir
3)Ramses, La Bataille de Kadesh                    Christian Jacq   éd France Loisir
4)Ramses, La Dame d'Abou Simbel                Christian Jacq   éd France Loisir
5)Ramses, Sous l'Acacia d'Occident                Christian Jacq   éd France Loisir
 
Voici les références des cinq tomes qui constituent cette saga exceptionnelle.
Bonne lecture à tous.



22:00 Écrit par ecrivain89 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Bienvenue

Merci à vous de venir sur la deuxième branche du système Si j'ose écrire. ( http://si-jose-ecrire.skynetblogs.be/)  Voici donc la partie critique littéraire la plus difficile à mettre à jour. je vous souhaite un bon voyage dans mon univers ou plutôt ma bibliothèque.

21:31 Écrit par ecrivain89 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |