03/02/2006

Nos amis les humains, Bernard Werber

   Un homme. Une femme. Tous deux emprisonnés dans une cage en verre. La suite promet d’être intéressante, surtout si les convictions morales de l’un se révèlent être aux antipodes de celles de l’autre. Ajoutez à cela que ces deux êtres sont les seuls survivants de l’espèce humaine et vous arrivez à l’un des chefs-d’œuvre de Bernard Werber : « Nos amis les Humains » Certes, le scénario paraît banal mais c’était sans compter sur les talents exubérants de l’auteur. En effet, ces deux humains vont devoir résoudre une question des plus cruciales : l’humanité mérite-t-elle d’être sauvée après tout ce qu’elle a fait subir au monde ?Samantha, dresseuse de tigres, est d’avis de perpétuer l’espèce ; tandis que Raoul, scientifique, est contre cette idée. Ils décident donc de présenter cette affaire à un tribunal suprême composé d’avocats, d’un juge et même d’un jury composé d’individus impartiaux : eux-même, les deux seuls rescapés de la race humaine. Durant tout le récit, le lecteur est poussé à se remettre en question car tout le débat que l’auteur a imaginé à propos de l’humanité nous concerne directement. En fait, méritons-nous de survivre car c’est de survie qu’il faut parler lorsque l’on voit comment nous traitons nos semblables. L’Histoire nous l’a prouvé plus d’une fois : génocides, guerres, bombe atomique, tueries, séquestrations, … j’en passe et des meilleures.

Enfin, je ne peux que vous conseiller de lire cet ouvrage qui, pour ma part, devrait vous faire réfléchir sur certains aspects de notre nature ; aspects que vous ignorez peut-être ou bien encore que vous préférez dissimuler au plus profond des tréfonds de votre âme. A vous de voir…………….

                                                                          Nicolas

20:18 Écrit par ecrivain89 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |