04/11/2008

Docteur Jekyll et Mister Hyde

jekyll hyde

 

Robert Louis Stevenson, L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde.

 

L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mister Hyde, est-il utile de présenter encore cette histoire ?

Dans les grandes lignes, vous la connaissez tous. Le docteur Jekyll est un homme respectable, londonien apprécié et aisé. Docteur et savant, il se livre à une petite expérience de laboratoire version Frankenstein et découvre une drogue capable de séparer l’individu en deux personnages différents. Un bon et un mauvais côté.

Enfin, il faut nuancer, le découvre. Jekyll ne se rend que tard qu’il est aussi Mister Hyde. Quand il se relève au départ de ces opérations qu’il teste sur lui-même il ne se souvient de rien. Il est juste en sueur et complètement épuisé.

Ceci est le début de l’histoire de Jekyll, le début de la lutte entre les deux personnalités de l’être humains. Vous retrouverez cette notion devenue mythe dans la plupart des ouvrages de psychologie, philosophie, etc.

Si c’est là que commence l’histoire de Jekyll, celle du livre commence bien plus tard.

Je vous embrouille ?

En réalité, tout commence avec un tout autre héros le notaire Utterson.

Discutant, se baladant en rue, ce dernier apprend l’existence d’un individu fort étrange qui aurait d’abord, percuté violemment une petite fille dans la rue (c’est très peu gentleman pour l’époque d’écriture) avant de grimper dans l’échelle du crime jusqu’à s’en prendre mortellement à un parlementaire.

Cet homme si inquiétant faisait froid dans le dos, dira-t-on. C’était une espèce de diable, de créature sortie tout droit des puits de l’enfer.

Plus tard, Utterson se verra chargé en tant que notaire du testament de deux hommes. Qui chacun lui ont remis des enveloppes à n’ouvrir qu’après leur mort à tous les deux.

Ce sont deux amis Lanyon et Jekyll.

Peu de temps s’écoule et sitôt les deux amis décèdent dans des circonstances étranges.

Utterson intrigué par leur comportement mène son enquête.

 

Je sais ce que vous allez me dire.

D’abord, c’est de la science fiction d’avant Spielberg et ensuite que c’est lourd à lire.

Je ne vous donne pas tout à faire tord.

Même si ce texte est très court à peine une centaine de pages, le texte date et dans ce cas-ci ça se sent. L’ouvrage peut paraître long.

Par contre, je précise que ce texte n’est pas un livre de plage, un livre fast-food, ça ne veut pas dire qu’il est sans plaisir et sans saveur.

L’Etrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Stevenson, c’est une base de la littérature de science fiction. J’ai envie de dire, si vous m’y autorisez, de la littérature scientifique et de la littérature tout court.

On fait changer complètement le corps d’un personnage par une potion. On divise son esprit en deux. 

Avec Asimov, Wells et Vernes, ça fait partie des fondations du roman de Science fiction.

C’est aussi une œuvre dont la portée sur les arts est incroyable.

Comptez dix films sans compter ceux ou le personnage passe par là.

Voyez les Chansons et je ne parle pas que de Gainsbourg, une dizaine aussi.

Pensez enfin à la Bande dessinée et aux téléfilms.

J’ai la un bon score.

Pourquoi le lire ? Parce que c’est court, parce que si l’écriture est lourde elle n’en est pas moins très belle. Parce que c’est une référence, une base. Parce qu’au moins vous saurez, vous, de quoi tout le monde parle sans connaître.

Bonne lecture,

Ecrivain 89 - Quentin

 

Jekyll_et_M_Hyde_

 

Robert_Louis_Stevenson

 

Commentaires

Moi je trouve ce livre comment dire vraiment "naze" xd
C'est pas terrible enfète je le lis pour les cours en plus --'
Bon voila mon opignon mais après , c'est pas a moi de chosir :p
Allez Bisoux

Écrit par : Emmmmmmmmma | 24/11/2008

euh tu pourré un peu précisé pk t'm pas ce bouquin? c parske t'm pa la lecture en général ou parske ta vraimentun truc a critiquer... que ta pa aimé...

Écrit par : Melow | 01/02/2009

Perso moi je le lit pour les cours rien de plus ^^

Écrit par : Antoine | 27/02/2009

Ahahah, tout ce qu'il faut pas entendre.. J'adore cette hsitoire personnellement, et je n'aime pas les gens qui critiquent de la bonne littérature sans meme savoir écrire le mot "opinion"..

Écrit par : André | 17/09/2011

Ahahah, tout ce qu'il faut pas entendre.. J'adore cette hsitoire personnellement, et je n'aime pas les gens qui critiquent de la bonne littérature sans meme savoir écrire le mot "opinion"..

Écrit par : André | 17/09/2011

Les commentaires sont fermés.